Magazine Savoir FCSQ - Fédération des commissions scolaires du Québec

Savoir Automne 2019 - Prix d'excellence de la FCSQ 2018-2019

Commission scolaire des Bois-Francs

Créer des passerelles pour mieux accueillir les clientèles issues de l’immigration

Projet soumis dans la catégorie Services de la commission scolaire

Le modèle d’intégration linguistique, scolaire et sociale de la Commission scolaire des Bois-Francs met en place des classes passerelles. La structure permet aux élèves immigrants de dix écoles de Victoriaville de profiter des services, dans la même école, quatre avant-midi ou deux après-midi par semaine, selon le niveau linguistique. Plusieurs personnes sont impliquées et tous les secteurs sont mis à profit : enseignants, directions, transport scolaire, instances syndicales, ressources informationnelles et matérielles. De nombreuses passerelles sont créées, mentionnons la passerelle d’apprentissage, la passerelle entre les enseignants, de même que la passerelle avec les organismes du milieu. Le projet est reconnu par de nombreuses instances municipales, locales et nationales, en plus d’être appuyé par une équipe de chercheurs issus de l’Université de Montréal et de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Faciliter l’intégration linguistique, sociale et scolaire des élèves issus de l’immigration est un des nombreux défis auxquels sont confrontées les commissions scolaires; toutes trouvent des solutions innovantes et porteuses, notamment à la commission scolaire, où le travail collectif fait toute la différence.