Magazine Savoir FCSQ - Fédération des commissions scolaires du Québec

Juin 2012

Nouvelles des commissions scolaires

perseverer-chaudiere-appalachesCommissions scolaires de la région de la Chaudière-appalaches

Assises régionales sur la persévérance scolaire

Dernièrement, les commissions scolaires de la région de Chaudière-Appalaches ont tenu une deuxième phase des Assises régionales sur la persévérance scolaire en continuité aux Assises régionales qui se sont tenues en 2009 à Lévis. Les cégeps et les universités, de même que les partenaires socioéconomiques ont été invités à y participer. La première phase a permis de sensibiliser les partenaires alors que la deuxième permettra aux partenaires de s’engager dans des actions précises. Le président et porte-parole du regroupement des commissions scolaires de cette région est M. Denis Langlois.

Source : Francis Isabel – secré[email protected]

service-phareCommission scolaire du Pays-des-Bleuets

Le Service Phare – Un portail novateur

Sous la présidence de M. Rémi Rousseau, la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets a mis en ligne un nouvel outil qui s’adresse aux parents, aux intervenants en milieu scolaire et aux jeunes : le Service Phare. Disponible en tout temps et de manière anonyme pour ceux qui le consultent, il permettra de fournir l’aide nécessaire dans plusieurs domaines, l’accompagnement scolaire, la sexualité des jeunes, les difficultés d’apprentissage, les drogues, l’alcool, la violence et l’intimidation. Il est disponible à l’adresse suivante : www.servicephare-cspb.ca.

Source : Annie Tremblay, directrice du Service du secrétariat général et des communications – [email protected]

Commission scolaire des Phares

Une solution à la pénurie de main-d’œuvre : le recrutement d’élèves étrangers

La Commission scolaire des Phares et la coopérative Éducation internationale ont conclu une entente entre les gouvernements pour permettre aux élèves d’autres pays en formation professionnelle au Québec d’obtenir un permis de travail post diplôme. Cela signifie que ces élèves titulaires d’un diplôme d’études professionnelles pourront travailler au pays après la fin de leurs études. Il s’agit d’une orientation qui avait été retenue par les commissions scolaires du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine pour combler des besoins de main-d’œuvre. La commission scolaire est présidée par M. Raymond Tudeau.

Source : Jean-François Parent, directeur général 418 723-5927

Commission scolaire de l’Énergie

Réfection des établissements

Près de 6,3 millions $ seront investis dans la réfection des établissements au cours de l’année. Ces sommes, allouées principalement par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, serviront à réaliser divers travaux de réfection de toitures, à remplacer des fenêtres et à d’autres réaménagements, notamment pour améliorer la sécurité et l’accessibilité des établissements pour les personnes handicapées. Le milieu pourra aussi en profiter puisque des ententes ont été conclues pour maximiser l’utilisation des immeubles avec plusieurs municipalités du territoire. La commission scolaire est présidée par Mme Danielle Bolduc.

Source : Renée Jobin, conseillère en communication – [email protected]

Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais

Projet d’efficacité énergétique complété

Les travaux qui ont débuté il y a un an et demi viennent d’être complétés à la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais dans la quasi-totalité des bâtiments. Ces travaux ont permis de changer les systèmes de chauffage et de climatisation des écoles et des centres. Le projet va générer des économies annuelles de 0,4 million $. La commission scolaire est présidée par Mme Diane Nault.

Source : Charles Millar, coordonnateur du Service de l’information et des communications – 819 449-7866

tite-gars-lectureCommission scolaire du Val-des-Cerfs

Premier rendez-vous de lecture pour les 0 à 5 ans

Dans le contexte de réussite et de persévérance scolaires, la Commission scolaire du Val-des-Cerfs a eu l’idée originale de lancer une invitation à tous les acteurs communautaires, scolaires, municipaux et de la santé notamment autour de la lecture, du langage et du développement global de l’enfant. Cette activité s’appuie sur des données de la recherche qui indiquent les bienfaits de sensibiliser dès la petite enfance les parents et les différents acteurs d’agir en concertation. Pascale Bussières, comédienne et Ariane Labonté, auteure de conte, ont participé à cette journée qui s’est déroulée sous forme d’un colloque de partage.

Source : Alain Tardif, coordonnateur de l’enseignement général des services éducatifs