Magazine Savoir FCSQ - Fédération des commissions scolaires du Québec

Réussite des élèves

La Nouvelle-Écosse abolit les conseils scolaires élus anglophones

Le gouvernement McNeil de la Nouvelle-Écosse donne suite au rapport Glaze. Il a officiellement aboli sept des huit conseils scolaires élus le 31 mars dernier et a créé un conseil consultatif provincial. Seul le Conseil scolaire acadien provincial (francophone) a été épargné. En janvier dernier, Avis Glaze, éducatrice et experte des systèmes éducatifs a déposé un rapport qui allait en ce
sens. Son positionnement est justifié du fait que faute d’un nombre de candidats suffisant, les membres des conseils scolaires sont régulièrement élus par acclamation. Elle souligne dans son rapport la confusion et le caractère imprécis des responsabilités des conseils anglophones. Le président de l’Association des conseils scolaires de la Nouvelle-Écosse, Hank Middleton, s’est montré
sceptique quant à la capacité de la nouvelle structure à répondre aux besoins. « Les francophones, les Acadiens ont une voix, les anglophones n’ont pas de voix. » a-t-il confié à Radio-Canada.

Autres changements au système d’éducation néo-écossais

• Augmentation des responsabilités des comités d’école consultatifs
• Liberté aux enseignants et aux directions de choisir les manuels scolaires et le matériel d’apprentissage
• Mutation des spécialistes du soutien à l’enseignement hors des bureaux régionaux d’éducation et leur affectation dans les écoles quatre jours par semaine
• Retrait des directeurs d’école et directeurs adjoints du Syndicat des enseignants de la Nouvelle-Écosse • Création d’une association professionnelle autoréglementée, le Conseil provincial des enseignants
• Réinvestissement dans le système de l’éducation d’une grande partie de l’argent économisé

Source : Radio-Canada
http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1080007/la-nouvelle-ecosseva-abolir-les-conseils-scolaires-elus-sauf-le-conseil-francophone

Aucun commentaire pour le moment.