Magazine Savoir FCSQ - Fédération des commissions scolaires du Québec

Prix d'excellence de la FCSQ 2010-2011

Catégorie Secondaire

Commission scolaire de Laval

Une petite coopérative fait des miracles à Laval

Coop Crayon Vert, petite coopérative mise sur pied il y a trois ans à la Commission scolaire de Laval, fait des  miracles : ses seize jeunes membres, tous en difficulté d’apprentissage, ont progressé en un an de manière spectaculaire en lecture, trois d’entre eux ont rattrapé trois années de retard scolaire et quelques-uns ont commencé à réintégrer le régulier.

La coopérative regroupe 16 élèves de 13 à 15 ans qui se sont donné comme mandat de produire des plantes pour verdir leur école et signer des ententes pour en prendre soin. Leur modèle de développement durable profite au mieux-être des employés de l’institution et de ceux qui la fréquentent. Les membres ont aussi créé un site Web éducatif pour mettre les TIC en valeur au sein de la gestion de leur entreprise.

L’ordinateur, une motivation

Tous disposent d’un portable prêté par l’école pour se documenter, donner de l’information, échanger et s’acquitter de leur travail dans l’un ou l’autre des cinq comités : finances, ressources humaines, informatique, marketing et installation. Leur implication au sein de leur entreprise, disent-ils, leur permet de dépasser leurs limites et l’utilisation de l’ordinateur au quotidien les motive beaucoup. Le directeur de l’école secondaire Poly-Jeunesse, M. Stéphane Pigeon, explique au cours d’une entrevue qu’il a eu l’idée d’intégrer la formule coopérative à ses nouveaux défis après son séjour à l’école Saint-Martin où il avait constaté l’efficacité de cette stratégie.

Leur implication au sein de leur entreprise, disent-ils, leur permet de dépasser leurs limites
et l’utilisation de l’ordinateur au quotidien les motive beaucoup.

Le résultat est impressionnant et il ne cache pas sa fierté. Les activités de la coopérative permettent à ses membres de trouver une motivation quotidienne à dépasser leurs limites, à prendre confiance dans leurs talents. Ce projet favorise aussi le développement des compétences transversales conformément aux principes du Programme de formation de l’école québécoise. Pas de doute, la réussite de ces jeunes est fulgurante. Leur coopérative a remporté de nombreux prix et on parle d’elle dans les journaux, à la radio et à la télévision. La Coop Crayon Vert a fait l’objet de reportages à des émissions comme Des kiwis et des hommes et La semaine verte. Le Prix d’excellence de la FCSQ vient couronner ces succès. « Nous sommes très impressionnés, car c’est une reconnaissance très prestigieuse pour le travail de ceux qui collaborent au succès de la coopérative et surtout pour les élèves qui en soutiennent la bonne marche au quotidien », commente la présidente de la commission scolaire, Mme Louise Lortie. La coop roule à plein avec un carnet de commandes bien garni. L’aventure déborde maintenant les murs de l’établissement, créant un effet d’entraînement prometteur puisque des écoles suivent de près ce qui se passe à Poly-Jeunesse et que d’autres invitent les jeunes à présenter leur recette miraculeuse.

DSC_7912_nbL’équipe gagnante dans la catégorie Secondaire pour le projet Coop Crayon Vert : Louise Lortie, présidente de la Commission scolaire de Laval ( 2e à gauche), et la présidente de la FCSQ à ses côtés, Josée Bouchard, Simon Olivier Fecteau, le président du concours à l’avant-plan et Marc-André Coallier, animateur de la soirée juste à ses côtés.

Aucun commentaire pour le moment.