Magazine Savoir FCSQ - Fédération des commissions scolaires du Québec

Mars 2014

Semaine québécoise des adultes en formation

Valorisons cette semaine importante et unique!
| Par Emmanuelle Béguineau, coordonnatrice de la Semaine québécoise des adultes en formation, Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA) - ebeguineau@icea.qc.ca

En 2014, la Semaine québécoise des adultes en formation (SQAF) se déroulera du 29 mars au 6 avril, dans toutes les régions du Québec avec plusieurs nouveautés : deux nouveaux porte-parole, des prix assortis de bourses pour les adultes apprenants, un concours accessible sur le Web et des activités qui célèbrent les cinq ans de la Grande Lecture. Il s’agit de mettre en évidence les succès, les ressources et les différentes voies de formation pour les adultes au Québec.

Coordonnée par l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA), la SQAF se déploie dans les 17 régions du Québec grâce à des tables régionales de coordination (TRC) et des partenaires. Les commissions scolaires participent activement à la SQAF depuis 2002. Leur engagement dans cette cause est essentiel et apprécié.

Cette semaine vise la reconnaissance de l’engagement des adultes et les différentes façons d’apprendre tout en retenant certaines priorités : la formation de base et le développement des compétences parentales, notamment
pour renforcer le soutien scolaire, la formation en milieu de travail et l’éducation à la citoyenneté.

Deux nouveaux porte-parole très demandés

La comédienne Sylvie Potvin et l’animateur Marc-André Coallier sont les nouveaux porte-parole de la SQAF cette année. Sylvie Potvin se partage entre le théâtre, les salles de cours, le cinéma et la télévision, alors que Marc-André Coallier anime notamment l’émission Libre-service sur la chaîne MAtv. Tous deux salueront les adultes apprenants à l’occasion de plusieurs activités organisées lors de la SQAF, dans plusieurs régions du Québec.

Les prix Bernard -Normand

Grâce à un partenariat avec la Fondation Desjardins, l’ICÉA institue pour la première fois les prix Bernard-Normand. Du nom de l’ancien directeur général qui a instauré la SQAF en 2002, ces prix seront remis à des adultes apprenants dont le parcours est inspirant. La Fondation Desjardins a accepté d’offrir aux lauréats une bourse de 500 $ afin de renforcer leur engagement. Les TRC auront la responsabilité de sélectionner les lauréats et les noms des 17 récipiendaires seront dévoilés lors des deux activités de la Grande Lecture.

Un concours en ligne sur le web : le Défi des 1001 façons d’apprendre

Un concours, accessible sur le site Web de la SQAF, invite les adultes à témoigner de leurs apprentissages par écrit, en réalisant une courte vidéo ou en prenant des photos de situations d’apprentissage. Il y a plusieurs prix à la clé pour chacun des volets de ce concours. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la SQAF.

Parmi les autres activités prévues au programme lors de cette semaine, soulignons les deux activités nationales de la Grande Lecture qui auront lieu les 3 et 16 avril. La Grande Lecture fête ses cinq ans au Québec à l’occasion
de deux activités, le 3 avril de 11 h à 15 h à l’église Notre-Dame-de-Jacques-Cartier, puis à Montréal, au Théâtre Rialto le 16 avril en soirée. La Grande Lecture permet à des adultes apprenants qui ont écrit des textes, lors de
leur formation dans un centre d’éducation des adultes d’une commission scolaire ou dans un groupe communautaire, de rencontrer des artistes. Ensemble, ils participent à une mise en lecture publique de leurs écrits et assistent à des prestations artistiques.

À l’heure du renouvellement de la politique gouvernementale

Depuis les débuts de la SQAF, les commissions scolaires participent à cette campagne dédiée à la formation et à l’apprentissage tout au long de la vie. Elles ont été nombreuses à participer à l’étude de faisabilité qui lui a donné naissance. Plusieurs d’entre elles l’ont par la suite inscrite dans leur plan d’action. Nous saluons et remercions ce geste d’engagement important de la part des commissions scolaires.

À l’aube d’une consultation publique et du renouvellement de la politique gouvernementale en éducation des adultes et en formation continue, une telle campagne de valorisation est essentielle. Ce constat a été confirmé l’an dernier lors d’une consultation sur les perspectives de développement de l’éducation des adultes au Québec que l’ICÉA a menée. En résumé, les avis soulignent l’intérêt de maintenir une stratégie de communication et de mobilisation large, qui doit s’appuyer sur les réussites des adultes afin de mettre en valeur les succès et les moyens mis en œuvre pour développer l’accessibilité et le droit à l’apprentissage des adultes.

Information : www.adulteenformation, ou www.icea.qc.ca/

Aucun commentaire pour le moment.