Magazine Savoir FCSQ - Fédération des commissions scolaires du Québec

Janvier 2015

Entrez dans l’ère du renouvellement des pratiques

| Par Marie-Martine Dimitri, collaboratrice, Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec

Depuis quelques années, les milieux scolaires du Québec relèvent un double défi : celui de valoriser la réussite éducative des élèves et de lutter contre le décrochage scolaire. Pour ce faire, les pratiques, qu’elles soient organisationnelles, pédagogiques ou professionnelles, doivent être améliorées. Le Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ) propose aux commissions scolaires d’entrer dans cette ère du renouvellement avec Québec l’accompagnement École et Stratégies.analyse_mobiliser-CTREQ

Un regard neuf

Plusieurs écoles ont choisi d’être accompagnées dans un processus de révision de leurs pratiques afin de mieux comprendre leur propre fonctionnement et de mieux cibler leurs besoins. Elles se sont alors tournées vers le milieu de la recherche pour trouver des solutions novatrices et efficaces.

Une démarche qui s’appuie sur l’expérience

La démarche  de révision des pratiques d’École et Stratégies se fonde sur six années d’expérimentation avec des partenaires dans différentes commissions scolaires du Québec, comme celles de Montréal et de la Capitale. Elle s’appuie sur deux éléments-clefs : la mobilisation des personnes concernées par les changements et le transfert de connaissances scientifiques. La démarche de révision d’École et Stratégies s’accomplit en plusieurs étapes et sur plusieurs années.

prioriser_partager_experimenter

Elle comprend une analyse et des pratiques en place ainsi que l’instauration de changements progressifs. La mise à l’épreuve de ces changements  se fait par des expérimentations à petite échelle qui permettent de réévaluer les effets des nouvelles pratiques et la manière dont celles-ci sont intégrées. L’objectif final est de maintenir, mais également de généraliser l’implantation de ces nouvelles pratiques.

Réviser des pratiques, mais pas seulement…

La révision des principales pratiques n’a pas pour but unique de les analyser. À travers ce cheminement, guidé par l’accompagnateur, c’est tout un mouvement progressif de concertation, de révision et une culture de collaboration qui se mettent en place; l’idée étant d’installer, petit à petit, une cohérence et une synergie dans les actions posées au sein de l’équipe-école.

Être accompagné  et accompagner

École et Stratégies est un modèle d’accompagnement. Tout au long de la démarche, un accompagnateur joue un rôle essentiel en instaurant et en aidant à instaurer le processus de révision des pratiques. Il soutient l’équipe, établit le climat de confiance nécessaire à des échanges harmonieux entre les participants.  Il favorise l’engagement de tous, encourage, stimule et transmet aux différents groupes les progrès accomplis. Il a un rôle de facilitateur en aidant les milieux à mieux s’organiser et à se structurer. Il est également un catalyseur qui s’interroge sur les pratiques, aide les participants à se remettre en question, à susciter un intérêt pour les nouvelles connaissances.

Somme toute, le but ultime de l’accompagnateur est de rendre les milieux autonomes. En tant qu’agent de transfert de connaissances, il utilise chaque opportunité d’introduire de nouvelles connaissances dans le milieu, de développer l’ouverture du personnel à recevoir ces connaissances ainsi que leurs compétences à appliquer les étapes du transfert.

Pour en savoir davantage et vous inscrire gratuitement : ecolestrategies.ca

Aucun commentaire pour le moment.

Impossible de laisser un commentaire pour le moment.