Magazine Savoir FCSQ - Fédération des commissions scolaires du Québec

Prix d'excellence de la FCSQ 2013-2014

Prix d'excellence de la FCSQ 2013-2014 - Projets soumis

Catégorie Préscolaire et primaire

Des approches éducatives innovatrices
| Par la FCSQ

bandeau_prescolaire-primaire

Commission scolaire de Kamouraska – Rivière-du-Loup

Les mordus de la nature et de menuiserie

Les élèves de 6e année de l’école Lanouette n’ont pas peur de mettre la main à la pâte pour que le sentier d’observation des oiseaux qu’ils ont créé il y a deux ans offre du plaisir et des connaissances aux randonneurs. Ce sentier d’environ 1,5 km offre à la population du milieu l’occasion d’en connaître plus sur les oiseaux grâce aux quatre panneaux d’interprétation et aux petites cabanes d’oiseaux qui sont disposées un peu partout. Pour apprécier la beauté de la nature, l’enseignant Francis Pauzé, qui les a guidés dans ce beau projet, a même installé un atelier de menuiserie dans sa classe pour que les élèves participent à la construction des bancs en bois et des bacs de recyclage présents dans le sentier. Différents partenaires sont associés à ce projet dont les Clubs 4-H et la municipalité.

Commission scolaire de la Baie-James

Bouillon de lecture

Bouillon de lecture a une grande portée à la Baie-James et pour cause : la Commission scolaire de la Baie-James a conçu une banque de présentations d’oeuvres littéraires qui encourage les élèves à lire des oeuvres québécoises. Concrètement, il s’agit pour eux de lire un livre pour ensuite le présenter en ligne sur le réseau RÉCIT. Par la suite, les élèves ont eu à promouvoir leur site en allant faire de brèves présentations à Rouyn, partageant ainsi le fruit de leur lecture. En plus de promouvoir la littérature québécoise, Bouillon de lecture a permis de développer chez les élèves des compétences particulières en lecture, rédaction, communication et sur le plan technologique également. Le projet est emballant pour eux et il contribue au rayonnement de la commission scolaire en région éloignée.

Commission scolaire de Charlevoix

Nympheas

Martine Bouchard, enseignante en musique et en anglais au centre Dominique-Savio, tenait à faire apprécier la nature de Charlevoix à tous les élèves des écoles de la commission scolaire en mettant sur pied le groupe d’apprentis-pêcheurs Nympheas. Elle a mis en place un système de mentorat avec des pêcheurs professionnels. Les élèves peuvent aussi participer à des événements de pêche un peu partout au Québec. Une sortie en Colombie-Britannique est même prévue au cours de la prochaine année. Précisons que Nympheas est soutenu par plusieurs partenaires du milieu et que le projet a reçu le prix Coup de coeur au concours Entrepreneuriat
jeunesse en 2012.

Commission scolaire de Laval

Yoga bien-être

Les jeunes de 5 ans entrent parfois à l’école avec des lacunes au plan de leur motricité. Pour pallier ce problème, l’école du Bois-Joli a mis sur pied, il y a trois ans, le projet Yoga bien-être. À raison de 30 minutes par semaine, chaque classe reçoit la visite d’une enseignante en yoga qui leur fait vivre des activités de motricité. Par le mouvement, la relaxation, la respiration, les élèves du préscolaire s’intègrent tout en douceur à la grande école. L’organisme Jeune Est en forme les soutient dans cette activité hebdomadaire. La prochaine étape est d’offrir également une formation aux titulaires des classes.

bandeau_prescolaire-primaire

Commission scolaire de l’Estuaire

La lecture au cœur de la réussite

L’équipe de l’école Monseigneur-Bélanger est convaincue que si on offre aux élèves des bases solides en lecture, cela leur permettra de persévérer et d’aller au bout de leurs rêves. La lecture au coeur de la réussite a été conçue
dans cette perspective. Elle est donc devenue un centre d’intérêt important de l’école sur le plan individuel, de groupe et communautaire. Des stratégies de lecture leur sont transmises, des activités de groupe sont organisées
durant l’année comme le défi en lecture au mois de février et les élèves peuvent notamment partager des lectures avec les grands-parents. Le taux de réussite des élèves a donné raison à l’équipe de l’école puisqu’il s’est considérablement amélioré depuis sa mise en application.

Commission scolaire des Phares

Faire autrement

Le projet Faire autrement de l’école de l’Estran est né de la volonté pour des enseignants de s’adapter à la nouvelle génération d’enfants pour favoriser leur implication et leur bonheur à l’école. Faire autrement consiste à favoriser un milieu de croissance permettant aux jeunes de vivre des expériences communautaires ou de s’engager dans des causes qui les touchent. Par exemple, ils ont élaboré en équipe un kiosque pour l’Expo-sciences et se sont engagés dans des projets écologiques en lien avec les Établissements verts Brundtland. Diverses associations, comme la Société canadienne du cancer, sont associées à ce projet. L’école a même reçu des prix des caisses
Desjardins au cours des dernières années.

Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois

De petits gestes qui font toute la différence

L’école Sainte-Lucie mène un projet qui rend bien des gens heureux. Il s’agit du projet Donner à son prochain qui consiste à amener les élèves à s’engager auprès des organismes qui viennent en aide aux personnes démunies qui peuvent être des femmes, des personnes âgées et des enfants victimes de violence. Par exemple, ils offrent des cartes de la Saint-Valentin et des spectacles pendant le temps des Fêtes aux personnes âgées des CHSLD. Ces activités communautaires contribuent à améliorer leurs compétences en français, à développer leurs talents artistiques et, surtout, à créer du bonheur autour d’eux.

À la découverte du pays du monde

monde-terreLes éducatrices du service de garde et les surveillantes d’élèves sont très dynamiques à l’école Saint-Joseph. Ils ont mis sur pied pour les tout-petits, des jeux et des activités récréatives, et ce, en lien avec le projet éducatif de l’école À la découverte du pays du monde. Les jeunes voyageurs ont pu ainsi visiter treize destinations qui les ont conduits du Brésil à l’Angleterre en passant par l’Italie et plus encore. Ils ont ainsi pu développer des aptitudes interculturelles et le respect de la diversité des gens qui habitent différents pays dans le monde. Le projet a suscité beaucoup d’enthousiasme et de fierté puisqu’une publication mensuelle, le Rempli-Sage, en a fait mention et que les médias régionaux ont aussi réalisé des reportages.

Les olympiques de la lecture

Quand on parle d’olympiques à l’école Sainte-Lucie, on fait référence au défi de la lecture. En effet, les élèves ont vécu cette année Les olympiques de la lecture. Leur défi : réaliser en quatre semaines des exploits quant au nombre de pages lues. Les compétitions se sont déroulées entre les classes et les élèves devaient augmenter progressivement le nombre de pages lues par rapport à la semaine précédente. Des prix ont été remis à la classe ayant réalisé la plus grande amélioration du rythme de la lecture.

bandeau_prescolaire-primaire

Commission scolaire des Chênes

Projet Méga Bloks

L’école Saint-Jean a décidé d’agir davantage pour aider les garçons à persévérer et à mieux réussir avec le projet Méga Bloks qui propose différentes activités aux garçons. Par le jeu, les garçons sont amenés à faire des transferts en mathématiques, à se donner des méthodes de travail et à travailler en équipe, ce qui suscite davantage leur intérêt à apprendre. L’engouement des garçons se voit déjà depuis que Méga Bloks a été mis sur pied.

Commission scolaire des Draveurs

Portfolio orientant

L’école de la Montée souhaite que les élèves s’épanouissent. Elle a conçu à cet effet le portfolio orientant pour les aider à mieux se connaître. Ainsi, une variété de métiers et de professions leur ont été présentés en plus de leur faire découvrir différentes facettes de leur personnalité. Ils peuvent ainsi se projeter dans l’avenir, développer leur esprit critique et constater à quel point c’est important de persévérer.

Commission scolaire de l’Énergie

Le projet curriculum vitae

Les élèves de l’école Antoine-Hallé connaissent tôt ce qu’est le milieu du travail avec le projet Curriculum vitae. Concrètement, Curriculum vitae permet à l’élève de découvrir des métiers et de les exercer. On lui apprend d’abord à en concevoir un pour lui permettre de postuler dans un des emplois offerts par les membres du personnel de son école. Radio-Canada a réalisé un reportage en 2013 sur cette activité très originale. L’école a aussi reçu un prix au colloque de l’approche orientante en 2008.

Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles

1-2-3… Ça tournesol!

Les élèves du secondaire ont souvent l’opportunité de vivre l’expérience de la télé étudiante, mais cette fois-ci ce sont des élèves du primaire de l’école Le Tournesol qui ont pu, sur une base volontaire, faire partie d’une équipe de production. Ils avaient à sélectionner trois choix dans dix catégories d’emplois comme animateur, journaliste, cinéaste, décorateur, etc. L’an dernier, deux épisodes du projet 1-2-3. Ça tournesol ont été tournés sur les activités de l’école, au plus grand plaisir des jeunes.

Art postal international

Tenir une exposition à Cuba et au Musée de Montréal, voilà le défi artistique qu’ont relevé des élèves de l’école des Grands-Vents avec le projet Art postal international. Ce dernier consistait à créer des enveloppes décorées,
timbrées au coin droit et cachetées, lesquelles étaient acheminées au responsable du département des arts du collège du Bois-de-Boulogne, à Montréal. La technique de création était au choix de l’élève. Ont collaboré à cette
activité artistique inspirée des années ’60 du dadaïsme et du futurisme, le Collège du Bois-de-Boulogne et l’Academia El Alba de Holguin à Cuba.

planete-terreCommission scolaire des Navigateurs

Pensons agro, agissons écol’eau !

Le titre en soi Pensons agro, agissons écol’eau est révélateur du projet vécu par les élèves de l’école Saint-Joseph. Il a débuté par la réflexion suivante : pourquoi l’agriculture familiale peut-elle être une alternative pour nos cours d’eau? À partir de cette réflexion, les élèves ont été amenés à développer leur culture scientifique et technologique en concevant différentes expériences concrètes de semences et d’activités touchant l’eau et la terre pour le plus grand bénéfice de la planète.

Commission scolaire des Rives-du-Saguenay

La science pour tous

L’école Mont-Valin offre l’opportunité aux élèves de vivre 50 expériences scientifiques pour les sensibiliser à l’importance de la science dès leur jeune âge. L’originalité du projet est de fournir à chaque classe son propre laboratoire. L’enseignant spécialiste en sciences, Yannick Bergeron, les soutient dans ce projet.

Commission scolaire des Trois-Lacs

Les p’tits entrepreneurs de l’Épervière

Fière d’avoir remporté le 1er prix au Concours d’entrepreneuriat, niveau primaire 2e et 3e cycles dans la région de la Montérégie, l’école de l’Épervière s’engage depuis cinq ans à former de jeunes entrepreneurs. Ce sont les élèves des classes d’adaptation scolaire qui participent à cette expérience en apprenant à coudre des sacs et à fabriquer des savons qu’ils vendent par la suite dans leur milieu. En plus d’être valorisant, le projet contribue à motiver les élèves en difficulté à persévérer.

Compétition de robotique

Pour créer un événement rassembleur à la Commission scolaire des Trois-Lacs, une première compétition amicale en robotique a eu lieu. Les buts étaient d’encourager le personnel enseignant à utiliser davantage les technologies en pédagogie et d’inciter les élèves à choisir les sciences comme plan de carrière, ou tout simplement leur faire découvrir d’autres passions. L’événement a connu un franc succès, particulièrement parce qu’il a permis de créer et de renforcer des liens entre les élèves, les enseignants et les conseillers pédagogiques.

Sensibiliser les élèves à la démocratie

L’ensemble des élèves de l’école de l’Épervière, le personnel et la communauté ont été invités à vivre un réel processus d’élection à la mairie de l’école. Le projet s’est divisé en plusieurs étapes : la phase préélectorale, l’élaboration du cadre juridique des élections, l’inscription des électeurs, des candidats et des partis politiques, le financement des partis politiques, la campagne électorale, etc. Ainsi, ils ont été amenés à devenir des citoyens engagés et à expérimenter, dès leur jeune âge, la vie démocratique.

bandeau_prescolaire-primaire

soccerCommission scolaire De La Jonquière

Le PASS-SPORTS des Coeurs Vaillants

Le sport est à l’honneur à l’école Sacré-Coeur. Chaque élève reçoit un PASS-SPORTS en début d’année qui lui permettra, s’il remplit trois critères bien précis, de participer à quatre reprises durant l’année, à de superbes journées sportives. Pour y avoir droit, l’élève devra répondre à ces trois critères : participer à des activités sportives (sport à la maison ou parascolaire), avoir de saines habitudes au plan alimentaire par exemple et participer activement à ses cours d’éducation physique. Les parents, les membres du service de garde, la direction de l’école et les enseignants en éducation physique sont associés de près à ce projet qui remporte un vif succès.

Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île

Eurêka

Le projet Eurêka est un local situé à l’école secondaire Calixa-Lavallée qui offre des animations pour les élèves dans les domaines scientifique et technologique. Les activités qui s’y déroulent sont animées par des enseignants et des techniciens en sciences de l’école. L’approche vise la structuration de l’identité de l’élève, sa capacité à faire des choix et sa motivation à apprendre. L’un des objectifs de ce projet est de développer une culture de collaboration entre les deux ordres d’enseignement primaire et secondaire.filles_lab_chimie

Commission scolaire de Rouyn-Noranda

Foire orientante

Les services éducatifs de la Commission scolaire de Rouyn-Noranda ont organisé pour des élèves du primaire une foire orientante qui leur a permis de mieux les préparer au secondaire ainsi que d’avoir accès aux différents métiers possibles. Au cours de cette activité, ils ont pu notamment rencontrer des élèves du secondaire pour échanger sur la vie étudiante dans les écoles qu’ils fréquentent, de même que des employés provenant de différents secteurs d’activité tant professionnel que technique ou universitaire. Voilà une bien belle façon de les préparer pour leur avenir.

Commission scolaire des Découvreurs

Le projet qui fait des vagues!

Effectivement, le projet de l’école Coeur-Vaillant-Campanile a fait bien des vagues auprès des 17 élèves qui ont suivi la traversée de l’océan Atlantique de Mylène Paquette. Cet exploit, accompli par l’aventurière l’an dernier, a inspiré les jeunes à créer des vidéos, un livre numérique, un spectacle hommage, en plus de participer à une émission de radio, une visioconférence et un projet artistique avec un peintre. Le projet avait d’abord pour but d’engager les élèves dans leurs apprentissages en lecture, en écriture, en communication orale et en mathématiques, notamment, d’une manière non traditionnelle, soit en utilisant davantage la technologie. Apprendre dans l’action, un beau défi relevé par ces élèves!

bandeau_prescolaire-primaire

Commission scolaire des Sommets

Des rencontres inspirantes

Chantal Ferland, enseignante à l’école Notre-Damede-Lourdes, a eu la bonne idée de permettre à ses 42 élèves de réaliser des rêves et des projets en rencontrant différentes personnalités dans les domaines scientifique, agricole, médiatique, etc. Ainsi, ils ont pu échanger avec des journalistes de Radio-Canada et Mylène Paquette, rameuse océanique, est venue parler de sa traversée de l’Atlantique. Les élèves se sont préparés à accueillir les personnalités en faisant des recherches pour mieux les connaître. L’expérience leur a permis de les éveiller non seulement au monde du travail, mais aussi de développer des compétences en lecture, en écriture et en communication orale notamment.

Commission scolaire du Val-des-Cerfs

Destination ImagiNation

Faire explorer aux élèves des secteurs d’activité variés par des défis concrets, voilà l’essentiel du projet Destination ImagiNation. Les élèves du primaire ou du secondaire se regroupent en équipes de deux à sept. Ils choisissent un défi dans le domaine de leur choix, culturel ou scientifique par exemple. Les élèves doivent ensuite trouver une solution à la problématique qui leur est soumise sans aide extérieure et en respectant les encadrements spécifiques liés à leur secteur d’activité au cours des douze à seize semaines suivantes. Destination ImagiNation a permis notamment de donner un sens aux apprentissages des élèves en leur donnant la chance de mettre en application des solutions aux problèmes vécus.

Commission scolaire René-Lévesque

« Tic » par les tic

Soucieuse de mettre en place des moyens contemporains pour favoriser l’intérêt des élèves, l’école La Source de Paspébiac a opté pour les TIC en classe. Les élèves utilisent des tablettes numériques et s’initient aux différents logiciels. Ils sont aussi invités à partager leurs réalisations. Il s’agit là d’une façon de renforcer l’estime de soi et leur autonomie, en plus de les stimuler à persévérer dans leurs études.

jeunes_iphone

Aucun commentaire pour le moment.