Magazine Savoir FCSQ - Fédération des commissions scolaires du Québec

Juin 2014

Des solutions pour valoriser et rendre plus accessible la formation professionnelle

| Par Josée Bouchard, présidente, FCSQ
Photo-Josée-Bouchard

Josée Bouchard Présidente FCSQ

Le colloque Élève qualifié. Valeur ajoutée sur la formation et la qualification de la main-d’œuvre qui s’est tenu les 12 et 13 juin à Québec a permis de démontrer que les commissions scolaires ont une expertise indéniable en la matière, mais que celle-ci est parfois méconnue ou difficilement accessible. Mais surtout, il s’en est dégagé des pistes de solution intéressantes et novatrices que j’entends mettre de l’avant auprès des partenaires, comme le gouvernement élu le 7 avril dernier ; il a d’ailleurs identifié la qualification de la main-d’œuvre comme étant l’une de ses priorités, me permettant ainsi de croire que nous aurons une oreille attentive. Les défis liés à la formation de la main-d’œuvre sont nombreux, mais je crois que l’appropriation des enjeux de la part de tous les partenaires facilite la mise sur pied
de solutions.

Je dois d’ailleurs souligner que le dialogue s’est amorcé de façon positive avec le nouveau ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Yves Bolduc, qui a rencontré le conseil général de la FCSQ trois jours seulement après sa nomination. Il a aussi rapidement repris les travaux de la Table Québec – Commissions scolaires et a présenté les grandes orientations qu’il entend privilégier comme ministre lors d’une allocution au gala des Prix d’excellence de la FCSQ. Je suis heureuse de constater que M. Bolduc est à l’écoute du point de vue des commissions scolaires qu’il considère comme de réels partenaires.

Cette collaboration sera notamment essentielle pour les suites à donner au rapport du groupe d’experts sur le financement, l’administration, la gestion et la gouvernance scolaire, dont le rapport vient d’être rendu public. J’accueille les conclusions de ce rapport comme un baume sur les plaies des commissions scolaires qui, malgré la rigueur et l’efficience avec lesquelles elles réussissent à offrir des services de qualité aux élèves pour favoriser la réussite du plus grand nombre, étaient toujours remises en question. J’ose espérer que la reconnaissance, par un groupe d’experts externe au réseau, de notre pertinence et de notre excellence viendra mettre fin au débat définitivement.

bandeau-colloque2014-v2

FCSQ Bouton Web Colloque 2014_V2Le ministre n’a d’ailleurs pas hésité, à l’occasion de nombreuses remises en question formulées par la Coalition Avenir Québec notamment, à souligner l’importance de la démocratie scolaire et nous avons encore certaines discussions importantes à avoir d’ici la tenue du scrutin le 2 novembre prochain, entre autres, sur les conditions d’exercice des élus. De son côté, la FCSQ poursuit ses actions de promotion des élections scolaires sur plusieurs plans, soit dans ce numéro du Savoir, sur le site Internet dédié aux élections scolaires www.electionsscolaires2014.com et dans les médias sociaux. La Fédération offre également de nombreuses formations qui sont accessibles autant aux élus qu’aux futurs candidats. Je vous invite d’ailleurs à consulter le nouveau programme de formation qui a été officiellement lancé lors du colloque.

Bien sûr, la question du financement adéquat du système public d’éducation demeure un enjeu important puisque les commissions scolaires ont subi de nouvelles compressions de 150 M$ lors du dernier budget. Le gouvernement entend également revoir la fiscalité scolaire et la Fédération entend bien faire valoir son point de vue sur cette question. Aussi, la FCSQ interpellera le gouvernement sur le financement public du système d’enseignement privé, à la suite des conclusions de l’étude économique qu’elle a fait réaliser sur la question.

Malgré les turbulences qui secouent sans cesse le milieu de l’éducation, les commissions scolaires réussissent toujours à faire de petits miracles avec les élèves qui leurs sont confiés et c’est ce que nous avons pu constater
une fois de plus avec la remise des Prix d’excellence de la FCSQ 2013-2014 qui récompensaient cette année des approches éducatrices innovatrices. Je le répète souvent, l’éducation publique est un joyau qu’il faut préserver, et je suis certaine qu’en cette fin d’année scolaire vous êtes fiers du travail accompli.

Je vous souhaite donc de bonnes vacances!

Aucun commentaire pour le moment.