Magazine Savoir FCSQ - Fédération des commissions scolaires du Québec

Mars 2013

Colloque sur l’homophobie

Journée internationale du 17 mai 2013
| Par Marie Blouin, conseillère en communications, FCSQ
Marie Blouin Conseillère en communications FCSQ mblouin@fcsq.qc.ca

Marie Blouin
Conseillère en communications
FCSQ

Le 17 mai 2013 marquera le dixième anniversaire de la Journée internationale contre l’homophobie. Cette journée est vécue dans 103 pays actuellement. Organisée par la Fondation Émergence, l’événement constitue un moment idéal pour mener dans le milieu scolaire des activités pour contrer ce phénomène qui laisse des traces importantes, non seulement chez des élèves qui ont du mal à s’accepter ou à se faire accepter dans leur diversité sexuelle, mais aussi chez le personnel des commissions scolaires. C’est sur le thème Au travail – La diversité sexuelle ça rapporte que la journée
sera célébrée.

Mais avant de souligner cette journée, une autre activité mérite également toute l’attention du réseau scolaire : le colloque sur l’homophobie qui se déroulera les 25 et 26 avril 2013 sur le thème Agir contre l’homophobie et l’intimidation – Mon milieu accueille la diversité. Il aura lieu à l’hôtel Mortagne, à Boucherville.

Organisé par la Table nationale de lutte contre l’homophobie du réseau scolaire et collégial, dont la FCSQ fait partie depuis ses débuts, le colloque présentera des thèmes d’ateliers et de conférences des plus percutants. Par exemple, Michel Dorais, professeur à l’Université Laval, viendra présenter une conférence sur les impacts de l’homophobie sur les jeunes, de la diversité sexuelle et les responsabilités des établissements. Il sera aussi question de l’intimidation et de l’homophobie dans les réseaux sociaux, de l’éducation à la sexualité au primaire et au secondaire, de l’éthique et de la culture religieuse et de la contribution d’un employeur quant aux droits des personnes gaies ou lesbiennes. Plusieurs autres sujets seront aussi abordés.

Tant les élus scolaires que les gestionnaires ou les cadres des services sont invités à y participer pour bien s’informer sur l’homophobie, sur les conséquences vécues par ceux et celles qui en sont victimes, mais surtout sur ce qu’on peut faire pour améliorer la situation dans le réseau scolaire québécois. Les sujets abordés lors de ce colloque permettront d’enrichir et d’inspirer le milieu de l’éducation dans ses pratiques, car non seulement le secteur public, mais aussi le secteur privé fait partie de cette table nationale avec plusieurs autres partenaires issus du milieu collégial.

Soulignons que les commissions scolaires s’investissent déjà dans de nombreux projets pour lutter contre ce phénomène au Québec. Mentionnons notamment l’organisation d’activités sous différentes formes, informations auprès des élèves dans les écoles, affiches, production de pièces de théâtre, témoignages, etc.

Aucun commentaire pour le moment.