Magazine Savoir FCSQ - Fédération des commissions scolaires du Québec

Prix d’excellence de la FCSQ 2011-2012

Prix d'excellence 2011-2012 - Projets soumis

Catégorie Formation professionnelle

La culture au cœur de l'école publique
| Par la FCSQ

bandeau-FP

 

Commission scolaire de Laval

Les défilés farfelus – Une idée originale pour promouvoir la formation professionnelle

Les défilés farfelus ont mobilisé élèves et enseignants de cinq programmes en formation professionnelle, Confection sur mesure et retouche, Décoration intérieure, Soins esthétiques, Procédés infographiques et  Secrétariat. La thématique retenue par les élèves du Centre de formation Compétences-2000 était celle du Cirque Azylium. Après avoir créé un personnage, ils ont recruté le mannequin et chaque élève a confectionné une robe farfelue en respectant des critères relatifs aux matières textiles, à la confection haut de gamme, à la variété de techniques de couture, au recyclage de matériaux. Le défilé a été présenté au grand public et aux élèves de l’école primaire le Baluchon.

Une expérience culturelle intéressante

Le Centre de formation professionnelle Paul-Émile-Dufresne tenait à ce que ses élèves inscrits au programme en Vente de voyages comprennent mieux l’importance de s’approprier la culture d’un pays. De là est née l’idée du voyage au Panama. Les élèves ont expérimenté le voyage sous l’angle du client. Ils ont été sensibilisés à la culture panaméenne. Ils ont alors constaté combien l’exposition à la culture éveille le désir de celle-ci.

Commission scolaire de Montréal

Mieux connaître la culture québécoise

L’école des métiers des Faubourgs-de-Montréal a voulu mieux intégrer de futures infirmières auxiliaires  allophones à la culture québécoise. À travers le cours de français, ces élèves ont pu découvrir la culture québécoise. Cette stratégie visait à favoriser une meilleure écoute des besoins de futurs patients et permettre de créer des  relations sociales, harmonieuses dans leur vie professionnelle.

Commission scolaire de Sorel -Tracy

Le Projet Concomitance et la culture générale

Le projet Concomitance visait à inculquer une culture générale aux élèves inscrits à tout programme conduisant à un diplôme d’études professionnelles. À raison de trois jours par semaine, l’élève poursuivait des cours dans son programme et deux autres jours dans les matières de base (français, mathématiques, anglais). Tous les élèves suivaient ensemble cette formation générale. Ce projet a permis d’associer métier et la formation générale.

Aucun commentaire pour le moment.