Magazine Savoir FCSQ - Fédération des commissions scolaires du Québec

Juin 2011

Communiquer avec plus de force et d’efficacité que jamais!

| Par Josée Bouchard, présidente, FCSQ
photo_presidente-FCSQ-2014-2015-WEB

Josée Bouchard Présidente FCSQ

Le thème choisi pour le 46e Congrès de la FCSQ, La communication politique efficace, illustre le désir des élus scolaires de prendre leur place et de mieux communiquer, notamment par le biais des nouveaux outils à leur disposition tels les médias sociaux. Non seulement  les participants au congrès étaient nombreux, mais ils se sont montrés intéressés et engagés comme en témoignent les nombreuses  questions qu’ils ont adressées aux conférenciers, que ce soit au sujet des relations avec les médias, des réseaux sociaux ou encore la façon de faire de la politique. Je suis convaincue que les participants à ce congrès en sont sortis outillés pour mieux communiquer les  enjeux importants en éducation et leur engagement en politique scolaire afin de rétablir la confiance de la population à l’égard de nos  institutions démocratiques. De plus, la table ronde sur les élections scolaires et municipales simultanées, qui a conclu le congrès, nous a donné des arguments supplémentaires que nous n’hésiterons pas à mettre de l’avant lorsque les discussions sur le renouvellement de la démocratie scolaire reprendront à l’automne.

Le congrès a aussi été une occasion de valorisation de l’école publique avec la tenue du gala des Prix d’excellence, qui portait cette  année sur L’éducation branchée – Projets scolaires porteurs de réussite. Je tiens donc à féliciter les commissions scolaires des Portages-de l’Outaouais, de Laval, des Découvreurs, Pierre-Neveu, Marguerite-Bourgeoys et des Chênes dont les projets ont été récompensés cette année. La FCSQ a également souligné le leadership, l’influence et l’engagement de Pierre Lavoie pour la réussite des  élèves, en lui décernant la Médaille d’or de l’Ordre du mérite.

Un nouveau vice-président

Quant à l’assemblée générale, elle a été l’occasion de me voir confier un deuxième mandat comme présidente de la FCSQ que  j’entreprends avec enthousiasme et plus déterminée que jamais à défendre et promouvoir le système public d’éducation et la  démocratie scolaire afin d’assurer la réussite de tous les élèves. Je remercie les élus scolaires pour leur confiance. Un nouveau vice-président m’épaulera dans cette tâche, Richard Flibotte, président de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, que je félicite  pour son élection et qui, j’en suis certaine, s’acquittera de son rôle avec rigueur et efficacité. Je tiens également à remercier Rodrigue Vigneault qui a agi à titre de vice-président de la Fédération les deux dernières années, pour son dévouement et l’énergie qu’il déploie  dans tout ce qu’il entreprend.

Les commissions scolaires, leaders en éducation

Les rencontres des partenaires en éducation se sont poursuivies à la mi-juin avec celle sur l’adéquation entre la formation et les besoins  de main-d’œuvre. La FCSQ y a participé activement en faisant connaître ses attentes avant l’événement et en faisant des propositions concrètes au moment de la rencontre. Pour la Fédération, il est très important que la formation professionnelle soit reconnue comme  une formation de base et non pas seulement comme une réponse aux besoins du marché du travail. C’est pourquoi il est primordial de  continuer les efforts de valorisation de la formation professionnelle et aussi, de la rendre plus accessible en éliminant par exemple  certaines contraintes administratives. Nous serons évidemment très vigilants quant au suivi qui sera donné à cette rencontre.

Pour ce qui est de la rencontre sur la démocratie scolaire, la ministre prévoit la tenir dans les prochaines semaines. La Fédération  maintient qu’elle doit être l’occasion de renouveler la démocratie scolaire. À ce sujet, je vous rappelle que, à la suite de l’adoption par le  conseil général d’un plan d’information, de valorisation et de mobilisation pour le système public d’enseignement, une boîte à outils  visant à bonifier les communications internes a été mise à la disposition des commissions scolaires. Et c’est avec détermination que  nous entamerons à l’automne la deuxième étape du plan, soit une tournée régionale qui a comme objectif de recueillir les opinions, suggestions et attentes de nos partenaires politiques et socio-économiques afin d’identifier les enjeux qui seront mis de l’avant lors du  Sommet sur le système public d’enseignement. Je vous invite à participer activement à cette tournée qui représente un moment  privilégié pour améliorer et valoriser notre système public d’enseignement et ceux qui y travaillent fort chaque jour dans le meilleur intérêt des élèves.

En terminant, permettez-moi de souhaiter à tous les élus, le personnel du réseau et à leur famille, de même qu’à nos partenaires de bonnes vacances !

Aucun commentaire pour le moment.